Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Petite discussion entre amis

chronique sur Obsolescence Relation programmées

Titre : Obsolescence Relation programmées

Auteure : Virginie Louboutin

Editeur : Createspace

Sortie : 23 mars 2017

 

Résumé:

Salut, je m’appelle Emily Johnson mais tout le monde m’appelle Emy. Je suis une New-Yorkaise de 24 ans. Je suis mariée, j’ai un enfant, une belle maison, un chien et un super job. La belle vie quoi !

Nan ! Mais nan ! On rembobine, et on recommence !

Salut, je m’appelle Emily Johnson mais tout le monde m’appelle Emy. Je suis une New-Yorkaise de 24 ans. Jusque-là tout est vrai. Mais la belle vie que je vous ai racontée avant, ne correspond en rien à la mienne ! Nan ! Du tout ! Ma vie à moi, elle est complètement bordélique.

Je ne suis ni mariée, ni pacsée, ni en couple. Nan ! Beurk ! Moi, je multiplie les CCDD - les Conquêtes en Contrat à Durée Déterminée. Je vis en coloc avec Lara, ma collègue et meilleure amie française. Je travaille la semaine à mi-temps au salon de thé, le Five O’Clock et effectue l’autre mi-temps pendant le weekend au bar du célèbre club lounge le Midnight Club avec mon meilleur ami Alex qui est totalement gay. J’ai une sœur plus âgée que moi de quatre ans qui se prend pour ma mère, un beauf qui travaille tout le temps et je suis tata de deux paires de jumeaux.

Je suis une nana qui aime faire la fête, ma boisson préférée c’est le Mojito, j’kiffe dire des gros mots et je connais plusieurs déclinaisons du doigt d’honneur. D’ailleurs, je suis sûre que je vous battrais à ce petit jeu !

Ouais, ça c’est moi ! Une jeune femme libre qui décide où, quand, comment, combien de temps et avec qui - mais toujours accompagnée de mon compagnon maudit. Tomber amoureuse pour moi c’est comme voir voler des cochons, autrement dit, it’s not possible ! Bon, June - ma psy, vous dirait certainement que mon comportement dépend de mon terrible passé qui a pris en otage mon cœur le jour où je n’ai plus entendu battre celui de ma mère et elle aurait raison de vous le dire mais pour le moment je ne peux pas faire autrement.

Enfin…, jusqu’à ce qu’il arrive !

Mon avis:

Je tenais à remercier Virginie Louboutin pour la confiance qu’elle m’a accordé en me confiant ce service  presse.

On découvre Emy qui est une jeune femme libre, indépendante, qui a un caractère bien trempé, elle dit ou, elle dit quand et elle dit comment. Elle est fière de son mode de vie avec ses CCDD, mais derrière cette façade, elle cache un secret qui la ronge et son compagnon infernal ne l’aide pas du tout….Quel est ce compagnon infernal qui l’empêche de vivre sa vie comme toutes jeunes femmes devraient le faire à son âge? Emy m’a touché parce que on sent qu’elle est fragile et forte à la fois. Je vous avoue, j’ai été hyper surprise par ce qu’on apprend sur Emy tout au long de l’histoire.

Jason est notre héros, son arrivée est totalement imprévisible, si je devais la résumer je dirais: visite de New-York programmée par sa tante, il a un coeur énorme, Il a un sens du sacrifice, ce jeune homme va mettre toute sa vie entre parenthèse pour une raison super admirable …. pour le savoir allez lire cette petite pépite. Pour moi, ce monsieur est mon chéri littéraire parfait, il ne fait pas de conneries, qui nécessite la sortie du rameur pour récupérer sa belle.

Il y a beaucoup de personnages secondaires que j’ai aimé mais 4 m’ont marqué: Abbie, Lara, Alex et Iza:

  • Abbie est une femme de chambre du Ritz Carlton, elle va être une sauveuse pour  Emy et elle va lui faire ouvrir les yeux sur son mode de vie.

 

  • Lara est la meilleur amie d’Emy, si je devais donner un petit surnom je lui donnerais le nom de jimmy cricket, elle est la conscience de notre Héroïne.

 

  • Alex, c’est le meilleur ami d’Emy, il tente par tous les moyens de lui faire arrêter son mode de vie notamment grâce à une promesse ….

 

  • Iza est la grande soeur d’Emy, elle a une vie de famille super rangée avec son mari, ses 4 fantastiques, tout l’opposé de sa soeur, elle a endossé le rôle de maman auprès d’Emy.

Alors, Ici il y a the personnage que je n’ai pas aimé c’est Alejandro, qui a su tromper ma 1er impression: je l’ai pris pour le héros de l’histoire, d’ailleurs une phrase du film twilight m’est revenu en tête c’est “et si je n’étais pas le héros et si j’étais le méchant”, ce mec est super dangereux, si je pouvais je l’ enfermerai et je jetterai la clef pour l'oublier à jamais…. vous allez me dire qu’a t il ce monsieur pour mériter un tel sort, je vous le dirais bien mais vous me connaissez je garde cette info pour moi, allez lire cette petite perle pour le savoir.

J’ai eu une myriade d’émotions en lisant cette histoire, j’ai ris parce que Emy a un caractère bien trempé, j’ai eu des frissons en me disant : à non pourvu que ce soit pas ça, j’ai versé ma petite larme parce que certains passages m’ont émues. Je recommande cette histoire qui m’a fait passé un excellent moment.

Virginie Louboutin a su manier cette histoire d’une main de maître, j’ai été étonné du scénario, je n’ai pas vu certains rebondissements qui se sont produits. J’ai été de surprise en surprise. Bref pour moi tout le contrat est rempli pour pouvoir passer un moment de lecture génial.

​​​​​​​J’ai juste un petit bémol: Madame Louboutin, je veux une suite, je fais mes yeux de cocker battu, et je repars me cacher derrière Jason.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article