Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Petite discussion entre amis

chronique de l’héritière de la nouvelle france

Titre; l’héritière de la nouvelle France

Auteure : Rose Morvan

Editeur : Something editions

Date de parution : 10 février 2017

 

Résumé:

Région de Saint-Malo, vers 1750.

Pour solder une ancienne dette de famille, l'armateur et corsaire le plus fortuné de Saint-Malo, Arnaud Magon de Beauchesne, doit se rendre en Nouvelle-France (actuel Québec) afin de ramener les héritiers du comte moribond Sosthène Liffré de Kernilis, qui avait chassé son fils pour lui avoir désobéi. Il rembarque avec les enfants de ce dernier, devenus orphelins: une jeune fille de 17 ans qui n'a pas froid aux yeux et son jeune frère de 13 ans, un être fragile qu'elle protège comme une mère.

De Saint-Malo à Québec et de Québec à Saint-Malo, suivez une suite de péripéties vécues par deux êtres orgueilleux et effrayés par leurs sentiments, le tout dans des décors restitués avec soin, au plus près de la réalité historique.


MON AVIS :

En ayant ce service presse dans les mains, je me suis dis chouette un historique.

Me voilà entraînée, au 17ème siècle, avec l’histoire d’Athenais et d’Arnaud Magon de Beauchesne. Deux êtres uniques, qui vont nous embarquer dans le récit de leurs aventures houleuses et épiques, pour nous faire traverser l’océan, de Saint Malo à Québec.

En effet, dès les premiers chapitres, nous faisons la connaissance du Comte Sosthene de Liffré de Kernilis , dans son chateau ,homme riche et puissant, moribond, acariâtre,sévère,  faisant preuve d’un caractère fort , miné par la solitude et les regrets, il aura une demande exigeante envers Arnaud Magon de Beauchesne, celui-ci , ayant un dévouement et un honneur mettant en avant une obligation envers le vieillard , fera qu’il ne pourra pas refuser d’accomplir cet ordre afin de ne pas mettre en péril la lignée du Comte.

L’écriture vrai de Rose Morvan, nous guide, par sa justesse , et sa véracité, dans un monde inconnu, où les paysages décrits, les mots employés , nous transposent directement au XVIIième siècle, et nous voyageons allègrement dans une aventure merveilleuse, tout en beauté, rudesse, douceur, sacrifice, trahison, et amour. On se surprend tour à tour marins, moussaillons,flibustiers, corsaires, mais aussi Châtelaines, caméristes, ou soubrettes.

Mais dans cette “Nouvelle France” , englué dans le carcan, des suspicions, du quand dira-t-on, des mensonges, des règles de savoir vivre, ou l’avis d’une femme ne compte en rien, loin s’en faut, Arnaud arrivera-t-il à faire entendre raison à cette femme d’une beauté superbe, et au fort caractère impétueux.? Athénais se laissera-t-elle dicter ses choix et son avenir ???

Athenais, est en effet une femme rebelle et instruite , avec une verve et une réponse pour tout ce qui la touche , rien ne la rebute, ni les basses besognes, ni la défense de ses origines , ce qui étonnent dans le bon sens notre bel armateur venu la chercher à Québec .

Au fil de votre lecture vous découvrirez les personnages secondaires qui ont leurs importances :

    

  • Come, le frère cadet d’Athenais, qui trouve en Arnaud un ami , une figure paternelle qu’il n’a pas connu

  •       Robert de Lanrodec, vil , méchant, orgueilleux, prétentieux, imbu de sa personne,
  • Aglaé, soeur de Arnaud jouera son rôle avec pertinence

  • Monsieur Pleuven et le Baron de Lohéac amis de notre héros

  • Claire, Olivier, Margot Jeanne , Jean, Louis, fidèles serviteurs dévoués .

Je ne vous en dirais pas plus, afin de vous laisser découvrir cette aventure qui m’a tenu en haleine du bout au bout .

Dire que j’ai aimé est un euphémisme , je n’aurais qu’un conseil à rajouter : foncez et plongez avec délice dans le XVIIème..


 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article